groupe jazz gatsby

Groupe de jazz Gatsby

Dixieland Parade : le jazz band des années 20

orchestre jazz Gatsby
Orchestre jazz the Great Gatsby

Le groupe DIXIELAND PARADE est le jazzband qui fait remonter le temps aux années folles du Great Gatsby. Le temps du Charleston, de la Prohibition, le temps du jazz. New orleans, Chicago, New-York : les jazzbands font danser le public sur les airs à la mode. Revivre l’époque où le jazz et le swing accompagnait les nuits et l’alcool illégal.

Le jazz et la prohibition

Que seraient devenus Duke Ellington, Louis Armstrong, Earl Hines ou King Oliver sans les gangsters qui les employaient ? Dans les clubs qui proliférèrent pendant la Prohibition, ils assurèrent la sécurité de l’emploi nécessaire à la constitution d’orchestres stables et à la maturation d’un style.

jazzband années 20 prohibition
Jazzband années 20 prohibition

Fêtez avec nous le centenaire des années du jazz et des cabarets où le public danse au son du charleston et du swing. Les années 20 sont de retour pour une nouvelle décennie de jazz et de fête.

1920’s / 2020’s : le retour des années folles ?

L’esprit Gatsby

I love Jazz
I love Jazz

Un look chic, un petit air de décadence, des perles … l’univers et l’esprit de Gatsby le Magnifique.

C’est un jeune millionnaire qui aime étaler sa richesse. Il organise des fêtes grandioses, mais ses invités semblent le mépriser. Son attitude réservée font courir les plus folles rumeurs sur son passé. Issu d’une famille modeste, l’origine de sa fortune serait de nature criminelle. Certainement liée à la contrebande d’alcool. Il souffre d’un amour obsessionnel pour Daisy qui lui a échappé alors qu’il était mobilisé pour la guerre 5 ans plus tôt. Cette passion le dévore à un point qu’il devient inconsolable. Il mourra dans l’indifférence générale de ceux qui l’ont connu.

Les années 20, les années folles
Les années 20, les années folles

Il souffre d’un amour obsessionnel pour Daisy qui lui a échappé alors qu’il était mobilisé pour la guerre 5 ans plus tôt. Cette passion le dévore à un point qu’il devient inconsolable. Il mourra dans l’indifférence générale de ceux qui l’ont connu.

Gatsby le Magnifique
Gatsby le Magnifique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *